Cité par son porte-parole, M. Magnette s'est dit "conscient de la responsabilité importante que représente sa mission". "Depuis un siècle, le PS a pris ses responsabilités. M. Magnette fera donc de son mieux pour faire aboutir sa mission même si la tâche est complexe", a ajouté le porte-parole. Les écologistes feront donc partie des partis consultés. Ils avaient été exclus de la phase finale de l'information menée par Didier Reynders (MR) et Johan Vande Lanotte (sp.a) en raison du refus d'Ecolo d'entamer des discussions avec la N-VA. (Belga)