Les agents resteront ainsi à peine un quart d'heure à un endroit pour effectuer un contrôle avant de se déplacer rapidement vers une autre localisation. "Nous voulons améliorer la qualité de nos contrôles. C'est pourquoi nos services de police doivent travailler intelligemment, notamment en organisant des contrôles plus courts et rapides. Cela arrivera plus souvent durant la campagne Bob", explique-t-on au cabinet du ministre de l'Intérieur Jan Jambon (N-VA). La police travaillera également avec des patrouilles supplémentaires durant cette campagne qui débutera à la fin du mois. Elle envisage en outre 250.000 contrôles d'alcoolémie, comme l'an dernier. (Belga)

Les agents resteront ainsi à peine un quart d'heure à un endroit pour effectuer un contrôle avant de se déplacer rapidement vers une autre localisation. "Nous voulons améliorer la qualité de nos contrôles. C'est pourquoi nos services de police doivent travailler intelligemment, notamment en organisant des contrôles plus courts et rapides. Cela arrivera plus souvent durant la campagne Bob", explique-t-on au cabinet du ministre de l'Intérieur Jan Jambon (N-VA). La police travaillera également avec des patrouilles supplémentaires durant cette campagne qui débutera à la fin du mois. Elle envisage en outre 250.000 contrôles d'alcoolémie, comme l'an dernier. (Belga)