"Cela ne représente pas un changement significatif de la trajectoire de l'épidémie", a déclaré à la presse le chef du département des urgences sanitaires de l'OMS, Michael Ryan. "Nous ne sommes pas face, à notre connaissance, à un pic de hausses de 14.000 cas en un seul jour", a-t-il déclaré. "L'augmentation que vous avez tous vue ces dernières 24 heures résulte largement, en partie, d'un changement dans la manière dont les cas sont rapportés", a-t-il poursuivi. La Chine a annoncé jeudi plus de 15.000 contaminations supplémentaires par le coronavirus. Ce bond est dû surtout à une nouvelle définition, plus large, des cas d'infection par les autorités sanitaires du Hubei - qui concentre l'essentiel des cas (14.840) et des morts (242) supplémentaires. (Belga)

"Cela ne représente pas un changement significatif de la trajectoire de l'épidémie", a déclaré à la presse le chef du département des urgences sanitaires de l'OMS, Michael Ryan. "Nous ne sommes pas face, à notre connaissance, à un pic de hausses de 14.000 cas en un seul jour", a-t-il déclaré. "L'augmentation que vous avez tous vue ces dernières 24 heures résulte largement, en partie, d'un changement dans la manière dont les cas sont rapportés", a-t-il poursuivi. La Chine a annoncé jeudi plus de 15.000 contaminations supplémentaires par le coronavirus. Ce bond est dû surtout à une nouvelle définition, plus large, des cas d'infection par les autorités sanitaires du Hubei - qui concentre l'essentiel des cas (14.840) et des morts (242) supplémentaires. (Belga)