La campagne Bob s'achèvera le 25 janvier, "mais il nous reste seulement de quoi tenir un week-end. Si on veut faire une priorité de la sécurité routière, il faut s'en donner les moyens", commente le chef de zone de la police de Hasselt, Philip Pirard. Une information rapportée mercredi par les quotidiens La Dernière Heure, De Morgen et Het Laatste Nieuws.

L'épuisement du budget pour ces tests est à l'origine de cette situation. Le même problème apparaît de façon récurrente en fin d'année depuis que ces tests ont été introduits en 2010.

Le SPF Justice précise que le budget initial de 150.000 euros a été porté à 175.000 euros.

La campagne Bob s'achèvera le 25 janvier, "mais il nous reste seulement de quoi tenir un week-end. Si on veut faire une priorité de la sécurité routière, il faut s'en donner les moyens", commente le chef de zone de la police de Hasselt, Philip Pirard. Une information rapportée mercredi par les quotidiens La Dernière Heure, De Morgen et Het Laatste Nieuws. L'épuisement du budget pour ces tests est à l'origine de cette situation. Le même problème apparaît de façon récurrente en fin d'année depuis que ces tests ont été introduits en 2010. Le SPF Justice précise que le budget initial de 150.000 euros a été porté à 175.000 euros.