La décision a été prise à l'unanimité sur proposition du député socialiste Julien Uyttendaele. Selon celui-ci, chaque mission est l'occasion de mettre en avant les intérêts économiques des entreprises bruxelloises, mais ceux-ci ne peuvent pas faire fi du contexte politique de certaines destinations choisies où la présence de personnalités politiques peut susciter des interrogations. "Cette séance spéciale sera l'occasion de veiller à la transparence du programme des missions prévues et des accords qui peuvent en découler", a commenté l'élu socialiste à l'issue de la séance de la commission. D'après Julien Uyttendaele cela n'empêchera nullement les députés d'interpeller le gouvernement sur l'une ou l'autre mission en dehors de cette échéance annuelle. (Belga)

La décision a été prise à l'unanimité sur proposition du député socialiste Julien Uyttendaele. Selon celui-ci, chaque mission est l'occasion de mettre en avant les intérêts économiques des entreprises bruxelloises, mais ceux-ci ne peuvent pas faire fi du contexte politique de certaines destinations choisies où la présence de personnalités politiques peut susciter des interrogations. "Cette séance spéciale sera l'occasion de veiller à la transparence du programme des missions prévues et des accords qui peuvent en découler", a commenté l'élu socialiste à l'issue de la séance de la commission. D'après Julien Uyttendaele cela n'empêchera nullement les députés d'interpeller le gouvernement sur l'une ou l'autre mission en dehors de cette échéance annuelle. (Belga)