La plus haute instance judiciaire pakistanaise, qui avait acquitté Asia Bibi le 31 octobre 2018, s'est opposée à l'ouverture d'une procédure en appel contre cette décision, réclamée par Qari Saalam, l'imam du village où Asia Bibi avait été accusée de blasphème. "Ce recours est rejeté", a déclaré le juge Asif Saeed Khosa au terme d'une audience qui a démarré vers 13h30 (9h30 heure belge) et a duré un peu plus d'une heure. Plus rien n'empêche désormais Asia Bibi de quitter ce pays musulman très conservateur où elle vit sous haute protection, étant de longue date une cible pour les extrémistes. Asia Bibi, condamnée à mort en 2010 pour blasphème, a été libérée le 8 novembre 2018 de la prison de Multan (centre), où elle était détenue. Elle réside depuis lors dans un lieu sûr au Pakistan, ont affirmé à de multiples reprises les autorités. Mme Bibi, ouvrière agricole chrétienne âgée d'une cinquantaine d'années, avait été condamnée à mort en 2010 pour blasphème à la suite d'une dispute avec des villageoises musulmanes au sujet d'un verre d'eau. (Belga)

La plus haute instance judiciaire pakistanaise, qui avait acquitté Asia Bibi le 31 octobre 2018, s'est opposée à l'ouverture d'une procédure en appel contre cette décision, réclamée par Qari Saalam, l'imam du village où Asia Bibi avait été accusée de blasphème. "Ce recours est rejeté", a déclaré le juge Asif Saeed Khosa au terme d'une audience qui a démarré vers 13h30 (9h30 heure belge) et a duré un peu plus d'une heure. Plus rien n'empêche désormais Asia Bibi de quitter ce pays musulman très conservateur où elle vit sous haute protection, étant de longue date une cible pour les extrémistes. Asia Bibi, condamnée à mort en 2010 pour blasphème, a été libérée le 8 novembre 2018 de la prison de Multan (centre), où elle était détenue. Elle réside depuis lors dans un lieu sûr au Pakistan, ont affirmé à de multiples reprises les autorités. Mme Bibi, ouvrière agricole chrétienne âgée d'une cinquantaine d'années, avait été condamnée à mort en 2010 pour blasphème à la suite d'une dispute avec des villageoises musulmanes au sujet d'un verre d'eau. (Belga)