Neo est un projet initié par la Ville de Bruxelles avec le soutien de la Région bruxelloise. Il a été imaginé par le consortium Unibail-Rodamco-Besix et sera concrétisé par la SA Mall of Europe et Europea Housing. L'inauguration est initialement prévue pour 2021. Le premier certificat d'urbanisme vise à couvrir l'aménagement des abords du Heysel, le tracé des voieries, la rénovation des espaces publics, ainsi que l'abattage de 749 arbres. Il concerne également la construction de bureaux, de logements, de deux crèches et du pôle commercial. Ce dernier comprendra quelque 200 commerces sur 72.000 m2, avec en marge 9.000 m2 d'horeca. Le pôle loisirs de Neo doit entre autres accueillir un Spirouland, le cinéma Kinepolis, et une cité des enfants dédiée aux sciences. "L'enquête publique permettra aux riverains de s'informer concrètement", explique Perrine Marchal, porte-parole de Brussels Expo. "Avec beaucoup d'équipements collectifs et d'espaces verts, Neo apportera une plus-value et une cohérence globale au quartier du Heysel qui a été historiquement construit de façon anarchique". La phase 2 concernera notamment la construction d'un hôtel et du centre de congrès. (Belga)

Neo est un projet initié par la Ville de Bruxelles avec le soutien de la Région bruxelloise. Il a été imaginé par le consortium Unibail-Rodamco-Besix et sera concrétisé par la SA Mall of Europe et Europea Housing. L'inauguration est initialement prévue pour 2021. Le premier certificat d'urbanisme vise à couvrir l'aménagement des abords du Heysel, le tracé des voieries, la rénovation des espaces publics, ainsi que l'abattage de 749 arbres. Il concerne également la construction de bureaux, de logements, de deux crèches et du pôle commercial. Ce dernier comprendra quelque 200 commerces sur 72.000 m2, avec en marge 9.000 m2 d'horeca. Le pôle loisirs de Neo doit entre autres accueillir un Spirouland, le cinéma Kinepolis, et une cité des enfants dédiée aux sciences. "L'enquête publique permettra aux riverains de s'informer concrètement", explique Perrine Marchal, porte-parole de Brussels Expo. "Avec beaucoup d'équipements collectifs et d'espaces verts, Neo apportera une plus-value et une cohérence globale au quartier du Heysel qui a été historiquement construit de façon anarchique". La phase 2 concernera notamment la construction d'un hôtel et du centre de congrès. (Belga)