"Nous avons pris connaissance de la lettre ouverte de travailleurs et anciens collaborateurs de l'ASBL Troubleyn et avons, après consultation du procureur du Roi, décidé d'ouvrir une enquête", explique M. Wyckaert. "Nous sommes compétents pour enquêter car ces faits se seraient produits sur le lieu de travail. Pour autant que je sache, aucune plainte n'a été déposée mais cela n'est pas nécessaire pour l'ouverture d'une enquête." (Belga)

"Nous avons pris connaissance de la lettre ouverte de travailleurs et anciens collaborateurs de l'ASBL Troubleyn et avons, après consultation du procureur du Roi, décidé d'ouvrir une enquête", explique M. Wyckaert. "Nous sommes compétents pour enquêter car ces faits se seraient produits sur le lieu de travail. Pour autant que je sache, aucune plainte n'a été déposée mais cela n'est pas nécessaire pour l'ouverture d'une enquête." (Belga)