Un homme de 45 ans est mort noyé sur la commune de Limbé, dans le département du Nord, alors qu'il tentait de traverser une rivière en crue. Deux autres personnes, une femme d'une vingtaine d'années et un homme dans la cinquantaine, ont été mortellement foudroyés à Cornillon, une petite localité à 40 kilomètres à l'est de la capitale, précise le communiqué officiel. Dès la mi-journée, les autorités ont enregistré des inondations dans plusieurs localités suite à la montée des eaux de rivières. Sur trois des dix départements que compte le pays, une trentaine d'abris provisoires sont déjà ouverts pour permettre aux habitants vivant dans les zones à risques de se réfugier. Éloignée de la trajectoire directe de l'ouragan, rétrogradé en catégorie 3, la moitié nord d'Haïti n'en reste pas moins en alerte niveau orange en raison de l'extrême vulnérabilité du pays. (Belga)

Un homme de 45 ans est mort noyé sur la commune de Limbé, dans le département du Nord, alors qu'il tentait de traverser une rivière en crue. Deux autres personnes, une femme d'une vingtaine d'années et un homme dans la cinquantaine, ont été mortellement foudroyés à Cornillon, une petite localité à 40 kilomètres à l'est de la capitale, précise le communiqué officiel. Dès la mi-journée, les autorités ont enregistré des inondations dans plusieurs localités suite à la montée des eaux de rivières. Sur trois des dix départements que compte le pays, une trentaine d'abris provisoires sont déjà ouverts pour permettre aux habitants vivant dans les zones à risques de se réfugier. Éloignée de la trajectoire directe de l'ouragan, rétrogradé en catégorie 3, la moitié nord d'Haïti n'en reste pas moins en alerte niveau orange en raison de l'extrême vulnérabilité du pays. (Belga)