Charriant des vents soufflant jusqu'à 220 km/h, il menace désormais les côtes américaines sur le Golfe du Mexique d'une montée des eaux potentiellement "catastrophique". (Belga)

Charriant des vents soufflant jusqu'à 220 km/h, il menace désormais les côtes américaines sur le Golfe du Mexique d'une montée des eaux potentiellement "catastrophique". (Belga)