Le coeur de la tempête, qui se déplace lentement, doit repasser sur le golfe du Mexique mardi avant de remonter vers le nord-est mercredi, frappant le sud-ouest de la Louisiane où M. Trump a déclaré lundi l'état d'urgence. Après avoir touché la côte texane dans la nuit de vendredi à samedi, l'ouragan de catégorie 4 avait été rétrogradé en tempête tropicale. Il fait presque du sur-place depuis, provoquant des inondations monumentales. Le mois d'août est d'ores et déjà le plus pluvieux jamais enregistré, avec plus de 93 centimètres de précipitations cumulées, selon le bureau à Houston du service météorologique national. Du 1er juin jusqu'à lundi, Houston a enregistré plus de 1,27 m de pluie alors que la moyenne annuelle est d'environ 1,26 m. En quatre jours, du 25 au 28 août, 1,09 m de pluie est tombé sur le sud de la ville texane. L'agence fédérale des situations d'urgence, Fema, se prépare à accueillir 30.000 personnes dans des centres d'accueil d'urgence dans la région. Elle a annoncé 8.500 fonctionnaires fédéraux en renfort des autorités locales et des moyens techniques et humanitaires. Greg Abbott, le gouverneur du Texas, a mobilisé lundi la totalité des 12.000 soldats de la Garde nationale du Texas, corps de réservistes s'entraînant régulièrement dans l'armée, après 3.000 dans un premier temps. Selon le maire de Houston Sylvester Turner, plus de 8.000 rescapés, trempés et hagards, ont déjà été emmenés dans des abris. (Belga)

Le coeur de la tempête, qui se déplace lentement, doit repasser sur le golfe du Mexique mardi avant de remonter vers le nord-est mercredi, frappant le sud-ouest de la Louisiane où M. Trump a déclaré lundi l'état d'urgence. Après avoir touché la côte texane dans la nuit de vendredi à samedi, l'ouragan de catégorie 4 avait été rétrogradé en tempête tropicale. Il fait presque du sur-place depuis, provoquant des inondations monumentales. Le mois d'août est d'ores et déjà le plus pluvieux jamais enregistré, avec plus de 93 centimètres de précipitations cumulées, selon le bureau à Houston du service météorologique national. Du 1er juin jusqu'à lundi, Houston a enregistré plus de 1,27 m de pluie alors que la moyenne annuelle est d'environ 1,26 m. En quatre jours, du 25 au 28 août, 1,09 m de pluie est tombé sur le sud de la ville texane. L'agence fédérale des situations d'urgence, Fema, se prépare à accueillir 30.000 personnes dans des centres d'accueil d'urgence dans la région. Elle a annoncé 8.500 fonctionnaires fédéraux en renfort des autorités locales et des moyens techniques et humanitaires. Greg Abbott, le gouverneur du Texas, a mobilisé lundi la totalité des 12.000 soldats de la Garde nationale du Texas, corps de réservistes s'entraînant régulièrement dans l'armée, après 3.000 dans un premier temps. Selon le maire de Houston Sylvester Turner, plus de 8.000 rescapés, trempés et hagards, ont déjà été emmenés dans des abris. (Belga)