Des milliers de personnes résidant dans les îles touchées par l'ouragan ont été acheminées sur l'île principale, New Providence. D'autres sont parties pour les USA mais les personnes ne disposant pas d'un visa doivent présenter leur passeport et un certificat de bonne vie et m?urs. Le président américain Donald Trump a déclaré que ces individus devaient être en possession des papiers adéquats pour entrer dans son pays. "Je ne vais pas autoriser que des personnes qui ne peuvent pas entrer aux USA y pénètrent", a-t-il observé, évoquant que de "très mauvaises personnes, des membres de gangs ou même des dealers de drogues" pouvaient faire partie des survivants de la catastrophe naturelle. (Belga)