Trump a envoyé ses tweets le lendemain du jour où il a reçu la chancelière allemande Angela Merkel à la Maison Blanche. Mme Merkel y avait répété son engagement que l'Allemagne allait monter à 2% de son PIB la part de dépenses militaires d'ici 2024. Ursula Von der Leyen a indiqué dimanche que ces sommes n'iraient pas intégralement à l'OTAN et que les pays qui luttent contre l'EI doivent partager équitablement entre eux leurs "charges". Cela sous-entend "un concept de sécurité moderne" dans le cadre duquel on ne verse pas seulement des sommes à l'OTAN mais où on investit aussi dans une collaboration européenne en matière de défense et dans les Nations Unies. (Belga)

Trump a envoyé ses tweets le lendemain du jour où il a reçu la chancelière allemande Angela Merkel à la Maison Blanche. Mme Merkel y avait répété son engagement que l'Allemagne allait monter à 2% de son PIB la part de dépenses militaires d'ici 2024. Ursula Von der Leyen a indiqué dimanche que ces sommes n'iraient pas intégralement à l'OTAN et que les pays qui luttent contre l'EI doivent partager équitablement entre eux leurs "charges". Cela sous-entend "un concept de sécurité moderne" dans le cadre duquel on ne verse pas seulement des sommes à l'OTAN mais où on investit aussi dans une collaboration européenne en matière de défense et dans les Nations Unies. (Belga)