Les candidats aux appels d'offres de la Ville, qu'ils soient belges ou étrangers, devront s'engager à rémunérer leurs collaborateurs au moins au salaire minimum belge. Il y aura un système de contrôle mais également de sanctions. "Celui qui ne respectera pas ces obligations de salaire minimum risquera une amende et le contrat pourra lui être enlevé", explique le bourgmestre sp.a Johan Vande Lanotte. (Belga)

Les candidats aux appels d'offres de la Ville, qu'ils soient belges ou étrangers, devront s'engager à rémunérer leurs collaborateurs au moins au salaire minimum belge. Il y aura un système de contrôle mais également de sanctions. "Celui qui ne respectera pas ces obligations de salaire minimum risquera une amende et le contrat pourra lui être enlevé", explique le bourgmestre sp.a Johan Vande Lanotte. (Belga)