Le film est une ode au groupe mythique Queen et à son chanteur phare, mort du sida en 1991. "Je n'étais peut-être pas le choix le plus évident mais j'imagine que ça a marché", a lancé Rami Malek avec humour en recevant la statuette, en rendant avec émotion hommage à ses parents, qui ont émigré d'Egypte vers les Etats-Unis avant sa naissance. Rami Malek l'a emporté face à Christian Bale, Bradley Cooper, Willem Dafoe et Viggo Mortensen. (Belga)

Le film est une ode au groupe mythique Queen et à son chanteur phare, mort du sida en 1991. "Je n'étais peut-être pas le choix le plus évident mais j'imagine que ça a marché", a lancé Rami Malek avec humour en recevant la statuette, en rendant avec émotion hommage à ses parents, qui ont émigré d'Egypte vers les Etats-Unis avant sa naissance. Rami Malek l'a emporté face à Christian Bale, Bradley Cooper, Willem Dafoe et Viggo Mortensen. (Belga)