Damien Chazelle est le plus jeune réalisateur à être consacré aux Oscars. Sa comédie romantique, interprétée par Emma Stone et Ryan Gosling (lui aussi en compétition), a remporté pas moins de six statuettes, passant non loin du record de récompenses attribués par l'Académie des arts et des sciences du cinéma. "Ce film parle de l'amour, et j'ai eu la chance de tomber amoureux en le réalisant", a déclaré M. Chazelle en dédiant sa statuette à sa compagne. La comédie était en compétition avec "Premier contact" de Denis Villeneuve, "Tu ne tueras point" de Mel Gibson, "Manchester by the sea" de Kenneth Lonergan et "Moonlight" de Barry Jenkins. L'actrice principale, Emma Stone, a remporté l'Oscar de la meilleure actrice pour sa performance en tant que chanteuse et danseuse dans cette comédie musicale. "C'est une énorme confluence de chance et d'opportunité" d'avoir joué dans pareil film "et donc je veux remercier Damien Chazelle pour l'opportunité de faire partie d'un projet qui a été si spécial, une occasion unique dans une vie", a dit la pétillante rousse de 28 ans aux yeux turquoises. La jeune actrice était en lice contre Isabelle Huppert, dans la coproduction belge "Elle", Ruth Negga dans "Loving", Natalie Portman dans "Jackie" et Meryl Streep dans "Florence Foster Jenkins". "La La Land" a aussi brillé pour sa bande originale. Justin Hurwitz a remporté dimanche deux Oscars, ceux de la meilleure bande originale et de la meilleure chanson originale. "City of stars", apparaît dans le film dans un premier temps chantée au piano en solo par le personnage de Ryan Gosling, Sebastian, artiste de jazz qui peine à s'en sortir à Los Angeles. "Merci à tous les musiciens de Los Angeles qui ont joué sur cette bande originale. J'ai juste mis des notes sur une page et ce sont eux qui la rendent belle et la rendent telle qu'elle est", a déclaré M. Hurwitz, remerciant son ami Damien Chazelle. Dans un rare moment de confusion lors de la cérémonie des Oscars, la statuette du meilleur film a initialement été attribuée à "La La Land", qui était pressenti pour cette récompense. Mais l'erreur a rapidement été corrigée, et "Moonlight" a finalement été annoncé comme meilleur film en clôture de la cérémonie. "Ce n'est pas une blague", a assuré un des membres de l'équipe "La La Land" en brandissant le carton à la caméra. L'un des producteurs de "La La Land", avec classe, a dit qu'il était honoré de donner la statuette qu'il avait crue sienne à ses "amis de 'Moonlight'". (Belga)

Damien Chazelle est le plus jeune réalisateur à être consacré aux Oscars. Sa comédie romantique, interprétée par Emma Stone et Ryan Gosling (lui aussi en compétition), a remporté pas moins de six statuettes, passant non loin du record de récompenses attribués par l'Académie des arts et des sciences du cinéma. "Ce film parle de l'amour, et j'ai eu la chance de tomber amoureux en le réalisant", a déclaré M. Chazelle en dédiant sa statuette à sa compagne. La comédie était en compétition avec "Premier contact" de Denis Villeneuve, "Tu ne tueras point" de Mel Gibson, "Manchester by the sea" de Kenneth Lonergan et "Moonlight" de Barry Jenkins. L'actrice principale, Emma Stone, a remporté l'Oscar de la meilleure actrice pour sa performance en tant que chanteuse et danseuse dans cette comédie musicale. "C'est une énorme confluence de chance et d'opportunité" d'avoir joué dans pareil film "et donc je veux remercier Damien Chazelle pour l'opportunité de faire partie d'un projet qui a été si spécial, une occasion unique dans une vie", a dit la pétillante rousse de 28 ans aux yeux turquoises. La jeune actrice était en lice contre Isabelle Huppert, dans la coproduction belge "Elle", Ruth Negga dans "Loving", Natalie Portman dans "Jackie" et Meryl Streep dans "Florence Foster Jenkins". "La La Land" a aussi brillé pour sa bande originale. Justin Hurwitz a remporté dimanche deux Oscars, ceux de la meilleure bande originale et de la meilleure chanson originale. "City of stars", apparaît dans le film dans un premier temps chantée au piano en solo par le personnage de Ryan Gosling, Sebastian, artiste de jazz qui peine à s'en sortir à Los Angeles. "Merci à tous les musiciens de Los Angeles qui ont joué sur cette bande originale. J'ai juste mis des notes sur une page et ce sont eux qui la rendent belle et la rendent telle qu'elle est", a déclaré M. Hurwitz, remerciant son ami Damien Chazelle. Dans un rare moment de confusion lors de la cérémonie des Oscars, la statuette du meilleur film a initialement été attribuée à "La La Land", qui était pressenti pour cette récompense. Mais l'erreur a rapidement été corrigée, et "Moonlight" a finalement été annoncé comme meilleur film en clôture de la cérémonie. "Ce n'est pas une blague", a assuré un des membres de l'équipe "La La Land" en brandissant le carton à la caméra. L'un des producteurs de "La La Land", avec classe, a dit qu'il était honoré de donner la statuette qu'il avait crue sienne à ses "amis de 'Moonlight'". (Belga)