La soirée de remise des prix débutera à 17H30 locales (02H30 HB). La comédie "La La Land" est en lice pour 14 trophées, après avoir déjà récolté sept Golden Globes début janvier. Egalement très en vue, "Moonlight", drame intimiste et bouleversant sur un jeune garçon noir homosexuel qui grandit dans un quartier difficile, concourt pour huit prix, dont ceux de meilleur film, meilleur réalisateur (Barry Jenkins) et meilleurs seconds rôles (Naomie Harris et Mahershala Ali, favori). La Française Isabelle Hupert s'est déjà distinguée aux Golden Globes et aux Césars du cinéma français en tant que meilleure actrice dans la coproduction belge "Elle", thriller sur une femme violée qui traque son agresseur. Aux Oscars, elle est opposée à une autre rousse, Emma Stone, qui chante et danse dans "La La Land", ainsi qu'à la talentueuse Natalie Portman, incarnant la jeune veuve du président américain John F. Kennedy dans "Jackie", et à Ruth Negga qui se marie dans "Loving" en contournant une loi qui interdit les mariages "inter-raciaux". Une autre coproduction belge est nommée aux Oscars: "La Tortue Rouge" du Néerlandais Michael Dudok de Wit, coproduit par Belvision, peut espérer se voir décerner un Oscar dans la catégorie "Meilleur film d'animation". Le premier long métrage du réalisateur néerlandais raconte l'histoire d'un naufragé sur une île déserte peuplée de tortues, de crabes et d'oiseaux. Il fera face aux films "Kubo et l'Armure magique" de Travis Knight, "Vaiana, la légende du bout du monde" de John Musker et Ron Clements, "Ma vie de courgette" de Claude Barras et "Zootopie" de Byron Howard et Rich Moore. La cérémonie sera présentée par l'animateur Jimmy Kimmel, pour une soirée très suivie dans le monde entier et qui devrait prendre des accents politiques dans une Amérique secouée par la nouvelle présidence républicaine de Donald Trump. (Belga)

La soirée de remise des prix débutera à 17H30 locales (02H30 HB). La comédie "La La Land" est en lice pour 14 trophées, après avoir déjà récolté sept Golden Globes début janvier. Egalement très en vue, "Moonlight", drame intimiste et bouleversant sur un jeune garçon noir homosexuel qui grandit dans un quartier difficile, concourt pour huit prix, dont ceux de meilleur film, meilleur réalisateur (Barry Jenkins) et meilleurs seconds rôles (Naomie Harris et Mahershala Ali, favori). La Française Isabelle Hupert s'est déjà distinguée aux Golden Globes et aux Césars du cinéma français en tant que meilleure actrice dans la coproduction belge "Elle", thriller sur une femme violée qui traque son agresseur. Aux Oscars, elle est opposée à une autre rousse, Emma Stone, qui chante et danse dans "La La Land", ainsi qu'à la talentueuse Natalie Portman, incarnant la jeune veuve du président américain John F. Kennedy dans "Jackie", et à Ruth Negga qui se marie dans "Loving" en contournant une loi qui interdit les mariages "inter-raciaux". Une autre coproduction belge est nommée aux Oscars: "La Tortue Rouge" du Néerlandais Michael Dudok de Wit, coproduit par Belvision, peut espérer se voir décerner un Oscar dans la catégorie "Meilleur film d'animation". Le premier long métrage du réalisateur néerlandais raconte l'histoire d'un naufragé sur une île déserte peuplée de tortues, de crabes et d'oiseaux. Il fera face aux films "Kubo et l'Armure magique" de Travis Knight, "Vaiana, la légende du bout du monde" de John Musker et Ron Clements, "Ma vie de courgette" de Claude Barras et "Zootopie" de Byron Howard et Rich Moore. La cérémonie sera présentée par l'animateur Jimmy Kimmel, pour une soirée très suivie dans le monde entier et qui devrait prendre des accents politiques dans une Amérique secouée par la nouvelle présidence républicaine de Donald Trump. (Belga)