L'avocat Geert Lenssens, qui avait également introduit la première plainte pénale dans le dossier Fortis, a déposé trois ou quatre demandes de constitution de partie civile pour ses clients ayant plus de 100.000 euros sur leur compte épargne. Ceux ayant moins de 100.000 euros sur leur compte devraient être dédommagés par le Fonds de garantie pour les services financiers. L'avocat Jean-Pierre Buyle a également déposé plainte contre X avec constitution de partie civile au nom de l'un de ses clients. "Porter plainte contre X permet de ratisser le plus largement possible. Cela vise toutes les personnes concernées qui sont intervenues dans la gestion de l'entreprise", explique-t-il. A ce stade, on ignore combien de clients pourraient encore suivre. (Belga)

L'avocat Geert Lenssens, qui avait également introduit la première plainte pénale dans le dossier Fortis, a déposé trois ou quatre demandes de constitution de partie civile pour ses clients ayant plus de 100.000 euros sur leur compte épargne. Ceux ayant moins de 100.000 euros sur leur compte devraient être dédommagés par le Fonds de garantie pour les services financiers. L'avocat Jean-Pierre Buyle a également déposé plainte contre X avec constitution de partie civile au nom de l'un de ses clients. "Porter plainte contre X permet de ratisser le plus largement possible. Cela vise toutes les personnes concernées qui sont intervenues dans la gestion de l'entreprise", explique-t-il. A ce stade, on ignore combien de clients pourraient encore suivre. (Belga)