La police a dressé 20 rapports, sept procès-verbaux pour possession de drogue (amphétamines, MDMA et héroïne), et un pour blanchiment d'argent. Sur les dix bus, trois n'ont pas pu présenter leur autorisation de transporter des passagers. Deux l'ont apporté plus tard et le troisième a été saisi. "Les résultats montrent que ces actions sont utiles et que nous devons continuer à nous concentrer sur cela. Il est également inquiétant que des bus circulent sans être en ordre avec la réglementation. Cela constitue un risque sérieux pour la sécurité des passagers", a indiqué le coordinateur de la mission Jean-Claude Gunst, de la police fédérale. (Belga)

La police a dressé 20 rapports, sept procès-verbaux pour possession de drogue (amphétamines, MDMA et héroïne), et un pour blanchiment d'argent. Sur les dix bus, trois n'ont pas pu présenter leur autorisation de transporter des passagers. Deux l'ont apporté plus tard et le troisième a été saisi. "Les résultats montrent que ces actions sont utiles et que nous devons continuer à nous concentrer sur cela. Il est également inquiétant que des bus circulent sans être en ordre avec la réglementation. Cela constitue un risque sérieux pour la sécurité des passagers", a indiqué le coordinateur de la mission Jean-Claude Gunst, de la police fédérale. (Belga)