En cas de feu vert, Rudi Vervoort endossera la vareuse de formateur aux côtés d'un(e) alter ego néerlandophone. Laurette Onkelinx deviendra négociatrice pour le PS. Le trio de partenaires néerlandophones potentiels est déjà connu depuis plusieurs jours. Il s'agit de Groen, de l'Open Vld et de one.brussels. La Wallonie et la Flandre sont toujours actuellement en phase exploratoire. Sous réserve d'un feu vert des Verts et de la formation amarante, les négociations bruxelloises pourraient formellement démarrer autour du 24 juin prochain. Les prochains jours seront consacrés à des réunions de groupes techniques pour permettre à chacune des délégations de partir sur un pied d'égalité au niveau des informations sur l'état de la Région. Des six formations invitées à négocier, Ecolo et Groen ne faisaient pas partie de la majorité sortante. Selon Rudi Vervoort, l'objectif non contraignant est de mettre un gouvernement bruxellois sur pied d'ici le 21 juillet. (Belga)