Selon l'étude, publiée sur le site de pré-publication medRxiv, l'efficacité du vaccin de Johnson & Johnson contre les formes sévères du Covid-19 atteint 63% quelques jours après l'administration de la dose de rappel, puis 84% quinze jours plus tard. Après un ou deux mois, l'efficacité du vaccin s'élève à 85%. L'étude menée par le Conseil sud-africain de la recherche médicale (SAMRC) a été conduite sur des personnels soignants du 15 novembre au 20 décembre. Près d'un demi-million de soignants sud-africains ont reçu des vaccins J&J dans le cadre d'essais cliniques. Le variant Omicron qui présente un nombre exceptionnellement élevé de mutations est à l'origine de la quasi-totalité des nouveaux cas en Afrique du Sud, où il a été détecté en novembre. Hautement contagieux, sa résistance aux vaccins est une des principales inquiétudes. "L'efficacité du vaccin anti-Covid de Johnson & Johnson reste forte et stable dans le temps y compris contre les variants en circulation tels que Omicron et Delta", s'est félicité le laboratoire américain dans un communiqué. Plus tôt en décembre, une autre étude sud-africaine a démontré que le vaccin du laboratoire américain Pfizer est globalement moins efficace contre Omicron mais protège à 70% contre les cas sévères. (Belga)

Selon l'étude, publiée sur le site de pré-publication medRxiv, l'efficacité du vaccin de Johnson & Johnson contre les formes sévères du Covid-19 atteint 63% quelques jours après l'administration de la dose de rappel, puis 84% quinze jours plus tard. Après un ou deux mois, l'efficacité du vaccin s'élève à 85%. L'étude menée par le Conseil sud-africain de la recherche médicale (SAMRC) a été conduite sur des personnels soignants du 15 novembre au 20 décembre. Près d'un demi-million de soignants sud-africains ont reçu des vaccins J&J dans le cadre d'essais cliniques. Le variant Omicron qui présente un nombre exceptionnellement élevé de mutations est à l'origine de la quasi-totalité des nouveaux cas en Afrique du Sud, où il a été détecté en novembre. Hautement contagieux, sa résistance aux vaccins est une des principales inquiétudes. "L'efficacité du vaccin anti-Covid de Johnson & Johnson reste forte et stable dans le temps y compris contre les variants en circulation tels que Omicron et Delta", s'est félicité le laboratoire américain dans un communiqué. Plus tôt en décembre, une autre étude sud-africaine a démontré que le vaccin du laboratoire américain Pfizer est globalement moins efficace contre Omicron mais protège à 70% contre les cas sévères. (Belga)