Avec le nouveau plan de dispersion des vols, "le gouvernement fédéral a organisé la division de Bruxelles", estime le bourgmestre de Woluwe Saint-Lambert (est de Bruxelles), jugeant que "le nord du pays est en train de se frotter les mains".


Il considère que la Flandre poursuit le développement de l'aéroport de Zaventem "de manière anarchique" et en appelle à "l'union sacrée des Bruxellois", au-delà de tout sous-localisme.

"Que le ministre-président Rudi Vervoort rassemble les bourgmestres concernés, voire tous les bourgmestres de la capitale, afin d'établir un cahier des charges commun. Pour moi, il doit contenir les éléments suivants: l'établissement de la 'nuit européenne' (de 23 à 7 heures, ndlr) et la définition d'un nombre maximal de mouvements pour l'aéroport". M. Maingain inclut dans la démarche les communes de la périphérie et du Brabant wallon.

Signataire des accords de 2008-2010, il estime que le secrétaire d'Etat à la Mobilité Melchior Wathelet (cdH) n'a pas respecté leur méthodologie en ne créant pas l'organe de contrôle indépendant des nuisances sonores.



Avec le nouveau plan de dispersion des vols, "le gouvernement fédéral a organisé la division de Bruxelles", estime le bourgmestre de Woluwe Saint-Lambert (est de Bruxelles), jugeant que "le nord du pays est en train de se frotter les mains". Il considère que la Flandre poursuit le développement de l'aéroport de Zaventem "de manière anarchique" et en appelle à "l'union sacrée des Bruxellois", au-delà de tout sous-localisme. "Que le ministre-président Rudi Vervoort rassemble les bourgmestres concernés, voire tous les bourgmestres de la capitale, afin d'établir un cahier des charges commun. Pour moi, il doit contenir les éléments suivants: l'établissement de la 'nuit européenne' (de 23 à 7 heures, ndlr) et la définition d'un nombre maximal de mouvements pour l'aéroport". M. Maingain inclut dans la démarche les communes de la périphérie et du Brabant wallon. Signataire des accords de 2008-2010, il estime que le secrétaire d'Etat à la Mobilité Melchior Wathelet (cdH) n'a pas respecté leur méthodologie en ne créant pas l'organe de contrôle indépendant des nuisances sonores.