Les pesticides font partie intégrante du plan d'échantillonnage de l'APFACA, qui teste les matières premières destinées à l'alimentation animale. Chaque année, 150 échantillons sont prélevés et analysés sur plus de 500 pesticides différents. Le fipronil fait partie des contrôles prévus depuis 2012. Tous les résultats se sont avérés négatifs jusqu'à présent: aucun dépassement n'a été constaté, précise l'APFACA. "Dans le secteur alimentaire pour animaux, tous les fournisseurs sont obligés d'être certifiés FCA. Aucune livraison ne peut être effectuée par un fournisseur qui n'est pas enregistré dans le système d'autocontrôle", explique Yvan Dejaegher de l'APFACA. "Le secteur d'aliments composés pour animaux continue de soutenir l'approche verticale. Tous les maillons des chaînes d'aliments pour animaux sont impliqués dans l'autocontrôle, de sorte à le rendre efficace et à le maintenir". (Belga)

Les pesticides font partie intégrante du plan d'échantillonnage de l'APFACA, qui teste les matières premières destinées à l'alimentation animale. Chaque année, 150 échantillons sont prélevés et analysés sur plus de 500 pesticides différents. Le fipronil fait partie des contrôles prévus depuis 2012. Tous les résultats se sont avérés négatifs jusqu'à présent: aucun dépassement n'a été constaté, précise l'APFACA. "Dans le secteur alimentaire pour animaux, tous les fournisseurs sont obligés d'être certifiés FCA. Aucune livraison ne peut être effectuée par un fournisseur qui n'est pas enregistré dans le système d'autocontrôle", explique Yvan Dejaegher de l'APFACA. "Le secteur d'aliments composés pour animaux continue de soutenir l'approche verticale. Tous les maillons des chaînes d'aliments pour animaux sont impliqués dans l'autocontrôle, de sorte à le rendre efficace et à le maintenir". (Belga)