Il y a quelques années, Patrick R. avait mis sur le marché un "médicament miracle" naturel pour lutter contre les poux rouges chez les volailles, mais l'avait mélangé avec une substance toxique, le fipronil. Cela avait conduit à des conséquences désastreuses: en Belgique, près de deux millions de poulets et 77 millions d'?ufs avaient dû être abattus et détruits Patrick R. avait été condamné en première instance à trois ans de prison, dont deux avec sursis. Son ex-femme et le directeur d'une société de services qui utilisait le produit pour nettoyer les hangars des clients abritant des poules, ont également été condamnés. Les prévenus avaient dû verser environ 23 millions d'euros en dommages et intérêts à l'Afsca et à l'Ovam, l'organisme public flamand qui gère les déchets. (Belga)

Il y a quelques années, Patrick R. avait mis sur le marché un "médicament miracle" naturel pour lutter contre les poux rouges chez les volailles, mais l'avait mélangé avec une substance toxique, le fipronil. Cela avait conduit à des conséquences désastreuses: en Belgique, près de deux millions de poulets et 77 millions d'?ufs avaient dû être abattus et détruits Patrick R. avait été condamné en première instance à trois ans de prison, dont deux avec sursis. Son ex-femme et le directeur d'une société de services qui utilisait le produit pour nettoyer les hangars des clients abritant des poules, ont également été condamnés. Les prévenus avaient dû verser environ 23 millions d'euros en dommages et intérêts à l'Afsca et à l'Ovam, l'organisme public flamand qui gère les déchets. (Belga)