Selon le bourgmestre de Vilvorde, Hans Bonte (sp.a), le conflit portant sur l'application des normes bruxelloises de bruit crée de grandes incertitudes auprès des travailleurs de l'aéroport et dans la vie économique de la région de Vilvorde, située non loin de l'aéroport.

"Cela provoque des dégâts économiques tandis que la concentration des vols au-dessus de la Flandre en particulier dans la périphérie nord de l'aéroport enterre le soutien au fonctionnement de celui-ci", a indiqué Hans Bonte.

C'est la raison pour laquelle Vilvorde insiste auprès du gouvernement fédéral pour qu'il prenne un engagement concret dans ce contexte, en ce compris sur un timing précis pour faire adopter une lois sur les procédures aériennes qui se fonde sur le principe de normes de bruit s'appliquant de la même manière dans toutes les Régions ainsi que sur une répartition équitable du trafic aérien sur le territoire belge.

"Dans le contexte actuel, il est impensable que quoique ce soit des plans d'avenir de l'aéroport se concrétise", a encore dit Hans Bonte.

Selon le bourgmestre de Vilvorde, Hans Bonte (sp.a), le conflit portant sur l'application des normes bruxelloises de bruit crée de grandes incertitudes auprès des travailleurs de l'aéroport et dans la vie économique de la région de Vilvorde, située non loin de l'aéroport. "Cela provoque des dégâts économiques tandis que la concentration des vols au-dessus de la Flandre en particulier dans la périphérie nord de l'aéroport enterre le soutien au fonctionnement de celui-ci", a indiqué Hans Bonte. C'est la raison pour laquelle Vilvorde insiste auprès du gouvernement fédéral pour qu'il prenne un engagement concret dans ce contexte, en ce compris sur un timing précis pour faire adopter une lois sur les procédures aériennes qui se fonde sur le principe de normes de bruit s'appliquant de la même manière dans toutes les Régions ainsi que sur une répartition équitable du trafic aérien sur le territoire belge. "Dans le contexte actuel, il est impensable que quoique ce soit des plans d'avenir de l'aéroport se concrétise", a encore dit Hans Bonte.