Mardi soir, la Région bruxelloise a annoncé qu'elle enclencherait bien dès minuit la tolérance zéro par rapport aux normes de bruit plus strictes dans le ciel de la capitale. Des procès-verbaux d'infraction seront dressés pour les avions générant des nuisances et les compagnies concernées seront dûment informées, mais la perception des amendes sera toutefois suspendue les deux mois à venir, avait indiqué la ministre Fremault. Après ce délai, elles pourraient toutefois bien être infligées aux compagnies en infraction. Des chiffres concernant les éventuelles infractions ne sont pas encore disponibles, étant donné le temps nécessaire à l'analyse des données récoltées par les sonomètres, a précisé mercredi le cabinet Fremault. (Belga)

Mardi soir, la Région bruxelloise a annoncé qu'elle enclencherait bien dès minuit la tolérance zéro par rapport aux normes de bruit plus strictes dans le ciel de la capitale. Des procès-verbaux d'infraction seront dressés pour les avions générant des nuisances et les compagnies concernées seront dûment informées, mais la perception des amendes sera toutefois suspendue les deux mois à venir, avait indiqué la ministre Fremault. Après ce délai, elles pourraient toutefois bien être infligées aux compagnies en infraction. Des chiffres concernant les éventuelles infractions ne sont pas encore disponibles, étant donné le temps nécessaire à l'analyse des données récoltées par les sonomètres, a précisé mercredi le cabinet Fremault. (Belga)