Trois vols hebdomadaires - les lundis, jeudis et samedis - seront opérés en Embraer 175, un appareil d'une capacité de 12 sièges en classe Affaires et de 64 en économie. "Composée d'une flotte de 28 appareils, la compagnie aérienne vise à permettre aux belges et habitants des régions limitrophes de rejoindre l'Europe Centrale et de l'Est à des prix très abordables", a précisé la compagnie dont les prix débuteront, pour un aller-retour, à 175 euros, taxes inclues. "Tout en baissant ses tarifs, Belavia entend conserver des prestations de qualité incluant systématiquement un bagage en cabine et un bagage en soute pour chaque passager, ainsi qu'un encas à bord sans supplément de prix. Ce vol aidera à rendre la Biélorussie plus accessible aux habitants de la Belgique et des régions limitrophes pour mieux faire connaître ce pays et ses possibilités", a ajouté le directeur général de Belavia, Anatoly Gusarov, cité dans le texte. "Avec Belavia, nous ne touchons pas seulement la Biélorussie mais nous ouvrons les portes de l'Europe Centrale et de l'Est depuis Charleroi. L'opportunité pour tous de découvrir des villes telles que Moscou, Saint-Pétersbourg, Kiev et bien d'autres. Cette nouvelle conforte notre position au niveau international", s'est pour sa part réjoui Jean-Jacques Cloquet, l'administrateur délégué de BSCA. Via son hub de Minsk, Belavia permettra de relier Charleroi à des villes telles que Almaty, Astana, Baku, Kiev, Moscou, Odessa, Saint-Pétersbourg, Sochi, Tbilissi ou encore Téhéran. (Belga)

Trois vols hebdomadaires - les lundis, jeudis et samedis - seront opérés en Embraer 175, un appareil d'une capacité de 12 sièges en classe Affaires et de 64 en économie. "Composée d'une flotte de 28 appareils, la compagnie aérienne vise à permettre aux belges et habitants des régions limitrophes de rejoindre l'Europe Centrale et de l'Est à des prix très abordables", a précisé la compagnie dont les prix débuteront, pour un aller-retour, à 175 euros, taxes inclues. "Tout en baissant ses tarifs, Belavia entend conserver des prestations de qualité incluant systématiquement un bagage en cabine et un bagage en soute pour chaque passager, ainsi qu'un encas à bord sans supplément de prix. Ce vol aidera à rendre la Biélorussie plus accessible aux habitants de la Belgique et des régions limitrophes pour mieux faire connaître ce pays et ses possibilités", a ajouté le directeur général de Belavia, Anatoly Gusarov, cité dans le texte. "Avec Belavia, nous ne touchons pas seulement la Biélorussie mais nous ouvrons les portes de l'Europe Centrale et de l'Est depuis Charleroi. L'opportunité pour tous de découvrir des villes telles que Moscou, Saint-Pétersbourg, Kiev et bien d'autres. Cette nouvelle conforte notre position au niveau international", s'est pour sa part réjoui Jean-Jacques Cloquet, l'administrateur délégué de BSCA. Via son hub de Minsk, Belavia permettra de relier Charleroi à des villes telles que Almaty, Astana, Baku, Kiev, Moscou, Odessa, Saint-Pétersbourg, Sochi, Tbilissi ou encore Téhéran. (Belga)