La chaleur sera toujours écrasante, avec des maxima compris entre 30 degrés sur les hauteurs de l'Ardenne et 37 ou 38 degrés en Campine, selon les prévisions de l'IRM. Le vent sera faible à modéré et soufflera de secteur sud-est à sud.

Dans la nuit de vendredi à samedi, la nébulosité deviendra variable à abondante partout, avec un risque d'intenses averses et d'orages depuis l'ouest, éventuellement accompagnés de fortes rafales de vent. Il fera encore très lourd avec des minima de 19 à localement 23 degrés. Le vent, faible à modéré, soufflera de direction variable ou de secteur sud-est, s'orientant au secteur ouest en fin de nuit.

Samedi, un flux d'air moins chaud abordera notre pays. Cette transition se marquera par une nébulosité plus abondante accompagnée d'averses orageuses. L'après-midi, des éclaircies se dessineront depuis la Côte. Le mercure atteindra 22 à 27 degrés, sous un vent modéré de secteur ouest-sud-ouest. Au littoral, le vent soufflera assez fort. Dimanche et en début de semaine prochaine, le temps restera sec et chaud.

Les minima enregistrés à la station d'Uccle en deçà du record de 2015

Les minima enregistrés dans la nuit de jeudi à vendredi à la station météorologique d'Uccle sont restés en deçà du record de température nocturne de 2015. Le mercure a stoppé sa progression à 21,5 degrés, soit trois degrés de moins que dans la nuit du 4 juillet 2015, lorsque le thermomètre avait affiché 24,5 degrés.

Selon l'Institut royal météorologique (IRM), les averses de jeudi soir et le ciel dégagé pendant la nuit ont eu pour effet de refroidir les températures.

La chaleur sera toujours écrasante, avec des maxima compris entre 30 degrés sur les hauteurs de l'Ardenne et 37 ou 38 degrés en Campine, selon les prévisions de l'IRM. Le vent sera faible à modéré et soufflera de secteur sud-est à sud.Dans la nuit de vendredi à samedi, la nébulosité deviendra variable à abondante partout, avec un risque d'intenses averses et d'orages depuis l'ouest, éventuellement accompagnés de fortes rafales de vent. Il fera encore très lourd avec des minima de 19 à localement 23 degrés. Le vent, faible à modéré, soufflera de direction variable ou de secteur sud-est, s'orientant au secteur ouest en fin de nuit.Samedi, un flux d'air moins chaud abordera notre pays. Cette transition se marquera par une nébulosité plus abondante accompagnée d'averses orageuses. L'après-midi, des éclaircies se dessineront depuis la Côte. Le mercure atteindra 22 à 27 degrés, sous un vent modéré de secteur ouest-sud-ouest. Au littoral, le vent soufflera assez fort. Dimanche et en début de semaine prochaine, le temps restera sec et chaud. Les minima enregistrés dans la nuit de jeudi à vendredi à la station météorologique d'Uccle sont restés en deçà du record de température nocturne de 2015. Le mercure a stoppé sa progression à 21,5 degrés, soit trois degrés de moins que dans la nuit du 4 juillet 2015, lorsque le thermomètre avait affiché 24,5 degrés.Selon l'Institut royal météorologique (IRM), les averses de jeudi soir et le ciel dégagé pendant la nuit ont eu pour effet de refroidir les températures.