"Un échange de tirs s'est produit aux alentours du camp militaire de Bachiqa et une offensive de Daech (acronyme arabe de l'EI) a été repoussée", a précisé à l'AFP cette source. Ces affrontements ont fait plusieurs morts dans les rangs du groupe jihadiste, a-t-elle ajouté, précisant qu'aucun soldat turc n'avait été tué ou blessé. La presse turque a évoqué pour sa part un bilan de 17 combattants de l'EI tués. L'EI avait déjà attaqué ce camp à la mi-décembre. Celui-ci est situé près de la deuxième ville d'Irak, Mossoul, entre les mains du groupe jihadiste depuis juin 2014. Quatre soldats turcs avait été blessés lors de cette attaque, selon une source gouvernementale turque. (Belga)

"Un échange de tirs s'est produit aux alentours du camp militaire de Bachiqa et une offensive de Daech (acronyme arabe de l'EI) a été repoussée", a précisé à l'AFP cette source. Ces affrontements ont fait plusieurs morts dans les rangs du groupe jihadiste, a-t-elle ajouté, précisant qu'aucun soldat turc n'avait été tué ou blessé. La presse turque a évoqué pour sa part un bilan de 17 combattants de l'EI tués. L'EI avait déjà attaqué ce camp à la mi-décembre. Celui-ci est situé près de la deuxième ville d'Irak, Mossoul, entre les mains du groupe jihadiste depuis juin 2014. Quatre soldats turcs avait été blessés lors de cette attaque, selon une source gouvernementale turque. (Belga)