La protection civile italienne a ainsi émis pour samedi une "alerte route" météorologique pour toute la région de Venise, avertissant du risque de vents violents. Un nouveau coup dur pour la "Sérénissime", où son maire Luigi Brugnaro avait déjà été contraint vendredi d'ordonner la fermeture de la célèbre place Saint-Marc pendant plusieurs heures avant de lever cette mesure dans l'après-midi, au moment où le niveau de l'eau baissait. L'"acqua alta", ou marée haute, a atteint vendredi 1,54 mètre. Mardi soir, Venise avait connu sa pire marée haute en 53 ans (1,87m, soit le deuxième record historique derrière celui du 4 novembre 1966 - 1,94 m). L'eau a envahi les églises, commerces, musées et hôtels de ce joyau classé au patrimoine mondial. (Belga)

La protection civile italienne a ainsi émis pour samedi une "alerte route" météorologique pour toute la région de Venise, avertissant du risque de vents violents. Un nouveau coup dur pour la "Sérénissime", où son maire Luigi Brugnaro avait déjà été contraint vendredi d'ordonner la fermeture de la célèbre place Saint-Marc pendant plusieurs heures avant de lever cette mesure dans l'après-midi, au moment où le niveau de l'eau baissait. L'"acqua alta", ou marée haute, a atteint vendredi 1,54 mètre. Mardi soir, Venise avait connu sa pire marée haute en 53 ans (1,87m, soit le deuxième record historique derrière celui du 4 novembre 1966 - 1,94 m). L'eau a envahi les églises, commerces, musées et hôtels de ce joyau classé au patrimoine mondial. (Belga)