La VRT avait avancé mardi qu'une opération secrète avait permis d'amener entre 200 et 250 personnes à l'aéroport de Kaboul via cinq bus. Il s'agirait de la première évacuation depuis la ville, mais le gouvernement n'a pas confirmé cette information. Les passagers du vol de mercredi matin vont maintenant prendre la direction de la caserne de Peutie pour un examen médical et de sécurité. Un deuxième vol avec 272 personnes à bord est attendu à 09h30. (Belga)

La VRT avait avancé mardi qu'une opération secrète avait permis d'amener entre 200 et 250 personnes à l'aéroport de Kaboul via cinq bus. Il s'agirait de la première évacuation depuis la ville, mais le gouvernement n'a pas confirmé cette information. Les passagers du vol de mercredi matin vont maintenant prendre la direction de la caserne de Peutie pour un examen médical et de sécurité. Un deuxième vol avec 272 personnes à bord est attendu à 09h30. (Belga)