Le nombre de voitures brûlées durant la nuit a augmenté par rapport à l'année dernière, passant de 602 à 650. A Nice deux CRS ont été blessés par des jets de pierre et à Oyonnax un pompier a été légèrement blessé alors qu'en compagnie de collègues et de policiers il intervenait pour éteindre une voiture en feu. "Ces violences et agressions sont inacceptables et leurs auteurs auront à répondre de leurs actes devant la Justice", lit-on dans le communiqué ministériel. Dans la matinée, à l'occasion d'une visite d'une caserne de pompiers à Paris, le ministre de l'Intérieur Bruno Le Roux avait félicité et remercié "les 100.000 forces de sécurité qui étaient mobilisées", "les 40.000 sapeurs-pompiers sur le territoire" et les "forces associatives mobilisées sur la sécurité civile (...) qui ont permis d'avoir un 31 décembre qui s'est particulièrement bien passé". (Belga)

Le nombre de voitures brûlées durant la nuit a augmenté par rapport à l'année dernière, passant de 602 à 650. A Nice deux CRS ont été blessés par des jets de pierre et à Oyonnax un pompier a été légèrement blessé alors qu'en compagnie de collègues et de policiers il intervenait pour éteindre une voiture en feu. "Ces violences et agressions sont inacceptables et leurs auteurs auront à répondre de leurs actes devant la Justice", lit-on dans le communiqué ministériel. Dans la matinée, à l'occasion d'une visite d'une caserne de pompiers à Paris, le ministre de l'Intérieur Bruno Le Roux avait félicité et remercié "les 100.000 forces de sécurité qui étaient mobilisées", "les 40.000 sapeurs-pompiers sur le territoire" et les "forces associatives mobilisées sur la sécurité civile (...) qui ont permis d'avoir un 31 décembre qui s'est particulièrement bien passé". (Belga)