En règle générale, on ne s'attend pas à des dégâts pour des séismes de cette magnitude, souligne le communiqué envoyé automatiquement par le SED. En moyenne, le réseau d'enregistrement numérique du SED relève deux séismes par jour. Depuis le 1er janvier, 310 secousses ont été répertoriées. Par année, 10 à 15 d'entre elles ont une magnitude de 2,5 ou plus; elles sont donc suffisamment fortes pour être ressenties par la population. Le dernier fort tremblement de terre, qui a provoqué des dégâts, remonte à 1991, à Vaz , avec une magnitude de 5. (Belga)

En règle générale, on ne s'attend pas à des dégâts pour des séismes de cette magnitude, souligne le communiqué envoyé automatiquement par le SED. En moyenne, le réseau d'enregistrement numérique du SED relève deux séismes par jour. Depuis le 1er janvier, 310 secousses ont été répertoriées. Par année, 10 à 15 d'entre elles ont une magnitude de 2,5 ou plus; elles sont donc suffisamment fortes pour être ressenties par la population. Le dernier fort tremblement de terre, qui a provoqué des dégâts, remonte à 1991, à Vaz , avec une magnitude de 5. (Belga)