A partir du 1er octobre, cinq mesures seront prolongées pour la durée du 4e trimestre 2021. Pour les salariés, le chômage temporaire pour force majeure pour l'ensemble des secteurs est prolongé et, pour les indépendants, le droit passerelle simple de crise est prolongé pour l'ensemble des secteurs, à partir d'une perte de 65% du chiffre d'affaires. Le double droit passerelle disparait. En outre, une prime mensuelle de 25 euros pour les bénéficiaires du revenu d'intégration, d'une GRAPA ou d'une allocation de remplacement de revenus (ARR) sera octroyée. Celle-ci était jusqu'à présent de 50 euros. Un soutien financier aux opérateurs du rail (personnes et fret) est également prévu ainsi que le maintien du taux de TVA à 6 % sur le gel hydroalcoolique et les masques. Le taux de TVA rabaissé dans l'horeca (6 %) n'est par contre pas prolongé. (Belga)

A partir du 1er octobre, cinq mesures seront prolongées pour la durée du 4e trimestre 2021. Pour les salariés, le chômage temporaire pour force majeure pour l'ensemble des secteurs est prolongé et, pour les indépendants, le droit passerelle simple de crise est prolongé pour l'ensemble des secteurs, à partir d'une perte de 65% du chiffre d'affaires. Le double droit passerelle disparait. En outre, une prime mensuelle de 25 euros pour les bénéficiaires du revenu d'intégration, d'une GRAPA ou d'une allocation de remplacement de revenus (ARR) sera octroyée. Celle-ci était jusqu'à présent de 50 euros. Un soutien financier aux opérateurs du rail (personnes et fret) est également prévu ainsi que le maintien du taux de TVA à 6 % sur le gel hydroalcoolique et les masques. Le taux de TVA rabaissé dans l'horeca (6 %) n'est par contre pas prolongé. (Belga)