Selon ce socle fédéral, le port du masque par les plus de 12 ans ne restera plus obligatoire que dans les transports en commun, les gares et les aéroports, les établissements de soins, les professions de contact et lors d'événements rassemblant plus de 500 personnes à l'intérieur. Il pourra donc être enlevé, notamment dans l'horeca. A Bruxelles toutefois, les règles actuelles continueront à être en vigueur. Dans la capitale, le Covid Safe Ticket (CST) entrera en vigueur pour toute personne âgée de plus de 16 ans si elle veut se rendre au restaurant, en discothèque, dans un centre sportif ou de fitness, aux foires, congrès, et aux activités du secteur culturel. Un vote est attendu en séance plénière du parlement régional le 30 septembre. La limite d'âge sera fixée à 12 ans pour participer à des événements fort fréquentés ou entrer dans un centre de soins. Les personnes non vaccinées, ou pour qui la vaccination n'est pas encore effective (un délai de deux semaines est nécessaire), devront dès lors être en mesure de présenter un test négatif, l'une des conditions d'obtention du CST. En Wallonie, ce pass sanitaire sera introduit dans le courant du mois d'octobre. À partir du 1er octobre, les discothèques pourront donc rouvrir leurs portes, à condition d'utiliser le CST et d'assurer une qualité de l'air et une ventilation suffisantes. Il sera à nouveau permis de danser dans les cafés. (Belga)

Selon ce socle fédéral, le port du masque par les plus de 12 ans ne restera plus obligatoire que dans les transports en commun, les gares et les aéroports, les établissements de soins, les professions de contact et lors d'événements rassemblant plus de 500 personnes à l'intérieur. Il pourra donc être enlevé, notamment dans l'horeca. A Bruxelles toutefois, les règles actuelles continueront à être en vigueur. Dans la capitale, le Covid Safe Ticket (CST) entrera en vigueur pour toute personne âgée de plus de 16 ans si elle veut se rendre au restaurant, en discothèque, dans un centre sportif ou de fitness, aux foires, congrès, et aux activités du secteur culturel. Un vote est attendu en séance plénière du parlement régional le 30 septembre. La limite d'âge sera fixée à 12 ans pour participer à des événements fort fréquentés ou entrer dans un centre de soins. Les personnes non vaccinées, ou pour qui la vaccination n'est pas encore effective (un délai de deux semaines est nécessaire), devront dès lors être en mesure de présenter un test négatif, l'une des conditions d'obtention du CST. En Wallonie, ce pass sanitaire sera introduit dans le courant du mois d'octobre. À partir du 1er octobre, les discothèques pourront donc rouvrir leurs portes, à condition d'utiliser le CST et d'assurer une qualité de l'air et une ventilation suffisantes. Il sera à nouveau permis de danser dans les cafés. (Belga)