Cette indemnité compensatoire unique et forfaitaire, décidée par le gouvernement wallon, sera octroyée sous réserve d'acceptation du dossier. L'entreprise sollicitant l'aide doit avoir son siège d'exploitation en Wallonie et avoir mis la majorité de son personnel au chômage temporaire pour cas de force majeure. Une vérification ultérieure sera d'ailleurs exercée par l'administration. L'indépendant demandeur doit, lui, avoir bénéficié du droit passerelle complet en mars et avril (vérification sera faite avec les données de l'Inasti). Les demandes pourront être introduites dès le 1er juin sur https://indemnitecovid.wallonie.be. En principe, les décisions de paiement des demandes éligibles seront prises dans un délai d'une semaine. (Belga)

Cette indemnité compensatoire unique et forfaitaire, décidée par le gouvernement wallon, sera octroyée sous réserve d'acceptation du dossier. L'entreprise sollicitant l'aide doit avoir son siège d'exploitation en Wallonie et avoir mis la majorité de son personnel au chômage temporaire pour cas de force majeure. Une vérification ultérieure sera d'ailleurs exercée par l'administration. L'indépendant demandeur doit, lui, avoir bénéficié du droit passerelle complet en mars et avril (vérification sera faite avec les données de l'Inasti). Les demandes pourront être introduites dès le 1er juin sur https://indemnitecovid.wallonie.be. En principe, les décisions de paiement des demandes éligibles seront prises dans un délai d'une semaine. (Belga)