Pour le moment, les aumôniers de prison ne bénéficient d'un saut salarial qu'après huit ans d'ancienneté et ne jouissent de quasi aucun droit social. Leur barème est fixé au niveau C, ce qui équivaut à celui du personnel de secrétariat. Le nouveau statut social leur permettra d'avoir accès au niveau B, puis, en fonction de l'ancienneté, au niveau A. Un aumônier débutant gagnera ainsi entre 1.392,23 et 1.518,80 euros net par mois. Après huit ans d'ancienneté, la salaire sera compris entre 1.873,13 et 2.043,42 euros net par mois. Un aumônier en chef gagnera entre 2.444,54 euros et 2.666,78 euros net par mois. Ils bénéficieront en outre de droits sociaux tels que des congés de maladie ou de maternité/paternité. (Belga)

Pour le moment, les aumôniers de prison ne bénéficient d'un saut salarial qu'après huit ans d'ancienneté et ne jouissent de quasi aucun droit social. Leur barème est fixé au niveau C, ce qui équivaut à celui du personnel de secrétariat. Le nouveau statut social leur permettra d'avoir accès au niveau B, puis, en fonction de l'ancienneté, au niveau A. Un aumônier débutant gagnera ainsi entre 1.392,23 et 1.518,80 euros net par mois. Après huit ans d'ancienneté, la salaire sera compris entre 1.873,13 et 2.043,42 euros net par mois. Un aumônier en chef gagnera entre 2.444,54 euros et 2.666,78 euros net par mois. Ils bénéficieront en outre de droits sociaux tels que des congés de maladie ou de maternité/paternité. (Belga)