Cette limitation de vitesse s'appliquera sur les routes secondaires à double sens sans séparateur central (muret, glissière), soit 40% du réseau routier français (400.000 kilomètres). L'efficacité de cette mesure qui vise à réduire le nombre de morts sur la route sera examinée au 1er juillet 2020. (Belga)

Cette limitation de vitesse s'appliquera sur les routes secondaires à double sens sans séparateur central (muret, glissière), soit 40% du réseau routier français (400.000 kilomètres). L'efficacité de cette mesure qui vise à réduire le nombre de morts sur la route sera examinée au 1er juillet 2020. (Belga)