L'Autriche est gouvernée par une coalition entre conservateurs (ÖVP) et extrême droite (FPÖ), issue des élections législatives anticipées d'octobre 2017. Lors de la présentation du programme de la présidence, Sebastian Kurz annoncé vouloir "lutter contre l'immigration illégale" et "protéger les frontières" de l'Europe. L'Autriche plaide entre autres pour un renforcement de l'Agence européenne de garde-frontières et de garde-côtes (Frontex). Le sommet des chefs d'État et de gouvernement, prévu à Salzbourg en septembre, se concentrera d'ailleurs sur ces thématiques. La présidence de l'Autriche prendra fin le 31 décembre. La Roumanie lui succédera ensuite lors du premier semestre de 2019. (Belga)

L'Autriche est gouvernée par une coalition entre conservateurs (ÖVP) et extrême droite (FPÖ), issue des élections législatives anticipées d'octobre 2017. Lors de la présentation du programme de la présidence, Sebastian Kurz annoncé vouloir "lutter contre l'immigration illégale" et "protéger les frontières" de l'Europe. L'Autriche plaide entre autres pour un renforcement de l'Agence européenne de garde-frontières et de garde-côtes (Frontex). Le sommet des chefs d'État et de gouvernement, prévu à Salzbourg en septembre, se concentrera d'ailleurs sur ces thématiques. La présidence de l'Autriche prendra fin le 31 décembre. La Roumanie lui succédera ensuite lors du premier semestre de 2019. (Belga)