L'objectif d'une telle mesure est double: booster le pouvoir d'achat des salariés et contribuer à la reprise économique à la suite de la pandémie de coronavirus. La prime pourra être dépensée dans certains commerces et établissements de Belgique jusqu'au 31 décembre 2022. A noter que les employeurs seront libres d'accorder cette prime ou non, le gouvernement n'ayant pas fixé de critères précis pour identifier les entreprises ayant connu de "bons résultats". (Belga)

L'objectif d'une telle mesure est double: booster le pouvoir d'achat des salariés et contribuer à la reprise économique à la suite de la pandémie de coronavirus. La prime pourra être dépensée dans certains commerces et établissements de Belgique jusqu'au 31 décembre 2022. A noter que les employeurs seront libres d'accorder cette prime ou non, le gouvernement n'ayant pas fixé de critères précis pour identifier les entreprises ayant connu de "bons résultats". (Belga)