"Nous continuerons, professeur. Nous défendrons la liberté que vous enseigniez si bien et nous porterons la laïcité, nous ne renoncerons pas aux caricatures, aux dessins, même si d'autres reculent", a déclaré le chef de l'Etat. La France rend hommage, depuis la prestigieuse université de la Sorbonne à Paris, à Samuel Paty, victime d'une "conspiration funeste, de l'amalgame" et de la "haine de l'autre", a ajouté M. Macron. (Belga)

"Nous continuerons, professeur. Nous défendrons la liberté que vous enseigniez si bien et nous porterons la laïcité, nous ne renoncerons pas aux caricatures, aux dessins, même si d'autres reculent", a déclaré le chef de l'Etat. La France rend hommage, depuis la prestigieuse université de la Sorbonne à Paris, à Samuel Paty, victime d'une "conspiration funeste, de l'amalgame" et de la "haine de l'autre", a ajouté M. Macron. (Belga)