"Ça m'interpelle car nous avons dit que face à l'enlisement de la crise, le cdH est tout à fait disponible pour être un acteur de la solution", a souligné Maxime Prévot. "Nous n'évacuons donc pas la possibilité de faire partie d'une coalition gouvernementale", a-t-il répété en regrettant que seule la piste d'un gouvernement alliant PS et N-VA semble actuellement étudiée. "Je m'étonne que dans la démarche des informateurs, censée être équidistante de tous les scenarii, une seule option soit examinée. C'est un procédé regrettable, si pas maladroit", a conclu le président du cdH. (Belga)

"Ça m'interpelle car nous avons dit que face à l'enlisement de la crise, le cdH est tout à fait disponible pour être un acteur de la solution", a souligné Maxime Prévot. "Nous n'évacuons donc pas la possibilité de faire partie d'une coalition gouvernementale", a-t-il répété en regrettant que seule la piste d'un gouvernement alliant PS et N-VA semble actuellement étudiée. "Je m'étonne que dans la démarche des informateurs, censée être équidistante de tous les scenarii, une seule option soit examinée. C'est un procédé regrettable, si pas maladroit", a conclu le président du cdH. (Belga)