Il s'agit du montant le plus important prévu dans le volet extraordinaire de ce budget communal 2020. Des subsides pour 900.000 euros sont espérés pour les travaux qui consisteront à nettoyer les façades ainsi qu'à rénover l'éclairage de la collégale. L'objectif est de donner meilleure allure à l'édifice, en vue de son 975e anniversaire qui sera célébré en 2021. Un autre projet significatif prévu pour 2020 est le lancement de la construction d'une nouvelle école, prévue dans le cadre de l'aménagement du nouveau quartier Val de Thines sur l'ancien site Idem Papers. Le collège communal prévoit 300.000 euros pour l'achat du terrain, et 720.000 euros pour les honoraires de l'architecte qui planchera sur ce projet de nouvelle école maternelle et primaire. Parmi les investissements planifiés figurent encore des aménagements cyclo-piétons ou piétons dans plusieurs rues, l'aménagement d'un centre de tri des déchets communaux ou encore divers travaux pour améliorer l'efficacité énergétique de bâtiments publics. "Au total, cela fait 1,6 million d'euros pour le climat: à Nivelles, on se retrousse les manches et on y croit", a loué l'échevin des travaux Pascal Rigot (Ecolo). (Belga)

Il s'agit du montant le plus important prévu dans le volet extraordinaire de ce budget communal 2020. Des subsides pour 900.000 euros sont espérés pour les travaux qui consisteront à nettoyer les façades ainsi qu'à rénover l'éclairage de la collégale. L'objectif est de donner meilleure allure à l'édifice, en vue de son 975e anniversaire qui sera célébré en 2021. Un autre projet significatif prévu pour 2020 est le lancement de la construction d'une nouvelle école, prévue dans le cadre de l'aménagement du nouveau quartier Val de Thines sur l'ancien site Idem Papers. Le collège communal prévoit 300.000 euros pour l'achat du terrain, et 720.000 euros pour les honoraires de l'architecte qui planchera sur ce projet de nouvelle école maternelle et primaire. Parmi les investissements planifiés figurent encore des aménagements cyclo-piétons ou piétons dans plusieurs rues, l'aménagement d'un centre de tri des déchets communaux ou encore divers travaux pour améliorer l'efficacité énergétique de bâtiments publics. "Au total, cela fait 1,6 million d'euros pour le climat: à Nivelles, on se retrousse les manches et on y croit", a loué l'échevin des travaux Pascal Rigot (Ecolo). (Belga)