Une vingtaine de personnes ont, par ailleurs, été blessées et sont soignées dans les hôpitaux de la région, selon Idris Garge, coordinateur zonal auprès de l'Agence nationale de crise. L'attaque n'a pas encore été revendiquée mais elle porte la marque du groupe islamiste Boko Haram. (Belga)

Une vingtaine de personnes ont, par ailleurs, été blessées et sont soignées dans les hôpitaux de la région, selon Idris Garge, coordinateur zonal auprès de l'Agence nationale de crise. L'attaque n'a pas encore été revendiquée mais elle porte la marque du groupe islamiste Boko Haram. (Belga)