Deux avions nigérians ont bombardé des combattants de Boko Haram réunis en prière vendredi dernier dans Balla, un village à quelque 40 km de Damboa, en lisière de la forêt de Sambisa, l'une des caches des islamistes. "Shekau a été blessé dans le bombardement et serait soigné près de la frontière avec le Cameroun, vers Kolofata", selon l'une de ces sources. "Son adjoint, Abba Mustapha, alias Malam Abba, a été tué ainsi qu'un autre de ses lieutenants, Abubakar Gashua, alias Abu Aisha", a ajouté cette source. Une autre source, Babakura Kolo, membre d'une milice civile de Maidaguri, la capitale de l'Etat de Borno et berceau du groupe islamiste, a confirmé ces déclarations, disant que "Shekau a été blessé et des commandants tués". "Parmi eux, se trouve son adjoint Malam Abba. Ils ont eu de lourdes pertes car le bombardement a visé nombre de combattants participant aux prières du vendredi". Aucune information de l'armée nigériane, contactée par l'AFP, n'était encore disponible mercredi. (Belga)

Deux avions nigérians ont bombardé des combattants de Boko Haram réunis en prière vendredi dernier dans Balla, un village à quelque 40 km de Damboa, en lisière de la forêt de Sambisa, l'une des caches des islamistes. "Shekau a été blessé dans le bombardement et serait soigné près de la frontière avec le Cameroun, vers Kolofata", selon l'une de ces sources. "Son adjoint, Abba Mustapha, alias Malam Abba, a été tué ainsi qu'un autre de ses lieutenants, Abubakar Gashua, alias Abu Aisha", a ajouté cette source. Une autre source, Babakura Kolo, membre d'une milice civile de Maidaguri, la capitale de l'Etat de Borno et berceau du groupe islamiste, a confirmé ces déclarations, disant que "Shekau a été blessé et des commandants tués". "Parmi eux, se trouve son adjoint Malam Abba. Ils ont eu de lourdes pertes car le bombardement a visé nombre de combattants participant aux prières du vendredi". Aucune information de l'armée nigériane, contactée par l'AFP, n'était encore disponible mercredi. (Belga)