Cinq miliciens de Boko Haram et un soldat sont morts au cours de cette opération. L'armée nigériane a également touché une fabrique d'explosifs et a pu mettre la main sur de bombes et des véhicules. Par ailleurs, deux soldats ont été tués dans une attaque contre un village du nord-est attribuée au groupe djihadiste Boko Haram, ont rapporté des habitants dimanche également. (Belga)

Cinq miliciens de Boko Haram et un soldat sont morts au cours de cette opération. L'armée nigériane a également touché une fabrique d'explosifs et a pu mettre la main sur de bombes et des véhicules. Par ailleurs, deux soldats ont été tués dans une attaque contre un village du nord-est attribuée au groupe djihadiste Boko Haram, ont rapporté des habitants dimanche également. (Belga)