Le bateau transportait des passagers vers une ferme de l'autre côté de la rivière Buji, dans l'État de Bauchi, lorsqu'il s'est renversé, a déclaré le porte-parole de la police Ahmed Mohammed Wakil cité dans un communiqué. "Les corps ont été retrouvés dans la rivière" et emmenés dans un hôpital local, a ajouté le porte-parole, soulignant qu'un "médecin avait certifié que 18 personnes étaient mortes", dont quinze filles âgées de 8 à 15 ans et trois hommes âgés de 20 à 30 ans. "Cinq (passagers) ont été secourus", a ajouté M. Wakil. Les accidents de bateau sont courants au Nigeria, pays le plus peuplé d'Afrique, en raison des surcharges, du non-respect des consignes de sécurité, du manque d'entretien et du mauvais temps. Les pertes en vies humaines sont généralement élevées lorsque ce type d'accident se produit car de nombreux bateaux ne sont pas suffisamment équipés avec des gilets de sauvetage et peu de personnes savent nager. (Belga)

Le bateau transportait des passagers vers une ferme de l'autre côté de la rivière Buji, dans l'État de Bauchi, lorsqu'il s'est renversé, a déclaré le porte-parole de la police Ahmed Mohammed Wakil cité dans un communiqué. "Les corps ont été retrouvés dans la rivière" et emmenés dans un hôpital local, a ajouté le porte-parole, soulignant qu'un "médecin avait certifié que 18 personnes étaient mortes", dont quinze filles âgées de 8 à 15 ans et trois hommes âgés de 20 à 30 ans. "Cinq (passagers) ont été secourus", a ajouté M. Wakil. Les accidents de bateau sont courants au Nigeria, pays le plus peuplé d'Afrique, en raison des surcharges, du non-respect des consignes de sécurité, du manque d'entretien et du mauvais temps. Les pertes en vies humaines sont généralement élevées lorsque ce type d'accident se produit car de nombreux bateaux ne sont pas suffisamment équipés avec des gilets de sauvetage et peu de personnes savent nager. (Belga)