Ce nouveau corps d'élite sera basé à Maïné-Soroa, une ville située dans la région de Diffa, avec pour mission de "surveiller la frontière" nigériane, principal théâtre des opérations de Boko Haram. L'opération est financée par la Global Security Contingency Fund (GSCF), un projet du ministère américain de la Défense, qui a également doté cette unité de police d'importants moyens logistiques. L'unité doit contribuer à "renforcer les capacités" de la police "dans la sécurisation des populations" et dans la lutte "contre les réseaux criminels transfrontaliers", a souligné Souley Boubacar, patron de la Police nigérienne. "Le Niger a une réputation de partenaire sérieux, fermement engagé" dans la lutte contre le terrorisme, a relevé Eunice Reddick, l'ambassadrice américaine au Niger. Depuis février 2015, Boko Haram mène des attaques autour de Diffa, région frontalière du nord-est du Nigeria, fief des insurgés islamistes. La région de Diffa abrite plus de 300.000 réfugiés et déplacés, dont des milliers vivent aux dépens d'une population locale déjà très pauvre, selon l'ONU qui demande à la communauté internationale d'accroître son soutien financier pour leur venir en aide. (Belga)

Ce nouveau corps d'élite sera basé à Maïné-Soroa, une ville située dans la région de Diffa, avec pour mission de "surveiller la frontière" nigériane, principal théâtre des opérations de Boko Haram. L'opération est financée par la Global Security Contingency Fund (GSCF), un projet du ministère américain de la Défense, qui a également doté cette unité de police d'importants moyens logistiques. L'unité doit contribuer à "renforcer les capacités" de la police "dans la sécurisation des populations" et dans la lutte "contre les réseaux criminels transfrontaliers", a souligné Souley Boubacar, patron de la Police nigérienne. "Le Niger a une réputation de partenaire sérieux, fermement engagé" dans la lutte contre le terrorisme, a relevé Eunice Reddick, l'ambassadrice américaine au Niger. Depuis février 2015, Boko Haram mène des attaques autour de Diffa, région frontalière du nord-est du Nigeria, fief des insurgés islamistes. La région de Diffa abrite plus de 300.000 réfugiés et déplacés, dont des milliers vivent aux dépens d'une population locale déjà très pauvre, selon l'ONU qui demande à la communauté internationale d'accroître son soutien financier pour leur venir en aide. (Belga)