Le président américain Donald Trump, qui a reçu dès lundi à Washington son "ami" le Premier ministre israélien Benjamin Netanyahu et le chef de l'opposition israélienne Benny Gantz, doit dévoiler vers 18h00 (heure belge) son projet. Toujours à Washington, M. Netanyahu voyagera mercredi à Moscou pour "présenter à Poutine le plan", a indiqué son porte-parole, sans plus de détails. "Concernant le 'deal du siècle' dont les Etats-Unis font la publicité et qu'ils veulent proposer pour régler le (conflit) israélo-palestinien, nous ne l'avons pas vu", a déclaré de son côté le chef de la diplomatie russe Sergueï Lavrov. Mais si les fuites dans la presse se confirment, "il s'agirait une approche qui diffère totalement de ce qui a été reconnu par la communauté internationale comme étant les fondements du règlement du conflit", a-t-il ajouté, en référence aux "résolutions du Conseil de sécurité de l'ONU, aux principes de Madrid et à l'initiative de paix arabe". Selon des responsables palestiniens et la presse israélienne, le plan comprendrait entre autres l'annexion des colonies israéliennes en Cisjordanie et de la vallée du Jourdain, zone agricole et stratégique comptant pour environ 30% de la Cisjordanie, territoire palestinien occupé par Israël depuis des décennies. (Belga)

Le président américain Donald Trump, qui a reçu dès lundi à Washington son "ami" le Premier ministre israélien Benjamin Netanyahu et le chef de l'opposition israélienne Benny Gantz, doit dévoiler vers 18h00 (heure belge) son projet. Toujours à Washington, M. Netanyahu voyagera mercredi à Moscou pour "présenter à Poutine le plan", a indiqué son porte-parole, sans plus de détails. "Concernant le 'deal du siècle' dont les Etats-Unis font la publicité et qu'ils veulent proposer pour régler le (conflit) israélo-palestinien, nous ne l'avons pas vu", a déclaré de son côté le chef de la diplomatie russe Sergueï Lavrov. Mais si les fuites dans la presse se confirment, "il s'agirait une approche qui diffère totalement de ce qui a été reconnu par la communauté internationale comme étant les fondements du règlement du conflit", a-t-il ajouté, en référence aux "résolutions du Conseil de sécurité de l'ONU, aux principes de Madrid et à l'initiative de paix arabe". Selon des responsables palestiniens et la presse israélienne, le plan comprendrait entre autres l'annexion des colonies israéliennes en Cisjordanie et de la vallée du Jourdain, zone agricole et stratégique comptant pour environ 30% de la Cisjordanie, territoire palestinien occupé par Israël depuis des décennies. (Belga)