Selon la chaîne télévisée américaine CNN, Nancy Pelosi a envoyé une lettre dimanche aux représentants démocrates à la Chambre pour leur annoncer le vote cette semaine d'une résolution appelant le gouvernement à "cesser les hostilités militaires dirigées contre l'Iran" dans les 30 jours, si le Congrès ne prend pas d'autres mesures. "La semaine dernière, le gouvernement Trump a ordonné une frappe militaire provocatrice et disproportionnée dirigée contre de hauts fonctionnaires militaires iraniens. Cette action a placé nos militaires, diplomates et autres ressortissants face au danger d'une grave escalade de tensions avec l'Iran", écrit dans cette lettre Mme Pelosi, selon qui Donald Trump a agi sans en informer le Congrès. D'après la cheffe des démocrates, le texte s'inspirera de la résolution déposée par le sénateur Tim Kaine au Sénat. Son approbation à la Chambre devrait se faire sans peine, étant donné la majorité démocrate, contrairement au Sénat dominé par les républicains, et dont nombre d'entre eux ont exprimé leur soutien au président. (Belga)

Selon la chaîne télévisée américaine CNN, Nancy Pelosi a envoyé une lettre dimanche aux représentants démocrates à la Chambre pour leur annoncer le vote cette semaine d'une résolution appelant le gouvernement à "cesser les hostilités militaires dirigées contre l'Iran" dans les 30 jours, si le Congrès ne prend pas d'autres mesures. "La semaine dernière, le gouvernement Trump a ordonné une frappe militaire provocatrice et disproportionnée dirigée contre de hauts fonctionnaires militaires iraniens. Cette action a placé nos militaires, diplomates et autres ressortissants face au danger d'une grave escalade de tensions avec l'Iran", écrit dans cette lettre Mme Pelosi, selon qui Donald Trump a agi sans en informer le Congrès. D'après la cheffe des démocrates, le texte s'inspirera de la résolution déposée par le sénateur Tim Kaine au Sénat. Son approbation à la Chambre devrait se faire sans peine, étant donné la majorité démocrate, contrairement au Sénat dominé par les républicains, et dont nombre d'entre eux ont exprimé leur soutien au président. (Belga)